Frais de modification

Les conditions de modification ne sont pas simples du tout par les temps qui courent. 

On reprend les bases ci-dessous, pour que vous compreniez mieux les calculs effectués par les compagnies, et que l'on vous redonne ensuite. La modification d'un billet d'avion se décompose en deux types de frais :

  • pénalités de changement : pour acquérir le "droit à la modification", il faut normalement s'acquérir d'une somme particulière, pouvant varier généralement de 50 à 250€. C'est cette partie que les compagnies retirent en période de corona, et indiquent donc ainsi qu'elles "retirent leur frais de modification". En réalité, elles vous donnent accès gratuitement à la possibilité de modifier votre billet.
  • différence tarifaire : un calcul est fait pour comparer le prix de votre billet initial, et le prix du nouveau billet convoité. Si le nouveau billet souhaité est plus cher, ou appartient à une classe différente (dite "fare" en anglais, une sorte de sous-classes complexe, avec une nomenclature bien plus fine et des options multiples internes, bien plus que le simple Economie / Affaires / Première que l'on connait souvent), alors vous devez payer la "différence tarifaire", donc la différence de tarifs entre les deux billets. Parfois, cela mène à des choses ridicules, et il vaudrait mieux carrément racheter un nouveau billet en partant de zéro tellement ces frais peuvent être astronomiques.

Voilà, on vous a tout dit sur la théorie de la modification d'un billet d'avion, et on reste disponible pour vous accompagner dans la réalisation de celle-ci bien sûr !

Vous avez encore besoin d'aide ? Contactez-nous ! Contactez-nous !