Mon vol a été annulé, j'aimerais me faire indemniser

Oups ! Votre vol a été annulé ? Au-delà de la prise en charge par la compagnie pour vous amener à bon port, les indemnisations se font quant à elles souvent au cas par cas. Il existe toutefois quelques grandes lignes imposées et cadrées par le droit européen.

Si vous partez :

  • de la France ou d'un pays européen (Norvège, Islande et Suisse également) et que votre vol est annulé, vous êtes pris en charge peu importe la destination : vous pouvez soit bénéficier d'un nouveau vol sans frais supplémentaires (avec parfois des services en plus), soit vous faire rembourser votre billet. La prise en charge s'applique même parfois en cas d'escale ou de correspondance, lorsqu'il s'agit de la même compagnie aérienne et de la même réservation.
  • d'un pays hors UE à destination d'un pays européen (+ Norvège, Islande et Suisse), vous êtes pris en charge si votre compagnie aérienne est européenne. La protection s'applique même en cas d'escale ou de correspondance dans un autre pays, lorsqu'il s'agit de la même compagnie aérienne et de la même réservation.
  • d'un pays hors UE vers un autre pays hors UE, vous n'avez pas le droit à une prise en charge ou seulement selon les conditions propres au pays de départ.

Si cela vous arrive, envoyez nous un mail à l'adresse support@ulysse.com avec :

  • La raison de l'annulation (aucune raison donnée, problème technique, influence d'un autre vol, problème à l'aéroport, grève de la compagnie, grève des contrôleurs, conditions météo)
  • Un petit mot d'amour

Nous travaillons avec des avocats spécialisés qui pourront vite nous dire si l'annulation est indemnisable ou non ! Si oui, nous vous accompagnons pour tout (démarches administratives et légales), jusqu'à l'obtention de l'indemnité qui vous sera alors reversée.

Le règlement européen CE 261/2004 peut faire varier les indemnisations de 250 à 600€, selon la distance kilométrique à vol d'oiseau de votre trajet, pour être très précis. 


 Mais attention : il y a de nombreuses exceptions où ces obligations d'indemnisation sont retirées, et où les compagnies peuvent donc se dédouaner de l'indemnisation. Par exemple :

  • Conditions météo extrêmes
  • Force majeure, c'est à dire une circonstance extraordinaire dont la compagnie ne peut être tenue pour responsable (par exemple, le COVID-19)
  • Grève des contrôleurs aériens
  • Si la compagnie a notifié l'annulation plus de 14 jours avant le vol ou si elle vous a proposé un vol de remplacement.

Quelle que soit la situation, l'équipage Ulysse est là pour vous aider, alors n'hésitez pas à nous écrire !

Vous avez encore besoin d'aide ? Contactez-nous ! Contactez-nous !